Isabelle Serretta
Sophrologue à Plouézec

Crédit : Monsieur Jean-Michel Lucas

Isabelle Serretta, votre sophrologue à Plouézec

Isabelle Serretta, sophrologue à Plouézec
Isabelle Serretta, sophrologue

Isabelle Serretta

Praticien en sophrologie

Parcours et formation

Après une remise en cause de mon devenir professionnel, j'ai souhaité donner une nouvelle orientation à ma carrière.

A ce moment là, je rencontrais de nombreux professionnels de la santé qui accompagnaient mon conjoint, victime d'un A.V.C.

J'étais depuis longtemps attirée par le développement personnel. Ces rencontres m'ont amenée à faire le choix de me diriger vers l'accompagnement de la personne. 

J'ai donc fait une reconversion professionnelle afin de pratiquer ce pourquoi je me sens faite, l'accompagnement de la personne.  

J'ai suivi une formation au métier de la sophrologie à l'Institut de Formation à la Sophrologie (I.F.S.) de Paris X.

Désireuse de me sentir légitime dans ma profession, j'ai ensuite passé mon R.N.C.P.

Je suis donc titulaire du Certificat Professionnel de Sophrologie de niveau III, enregistré au Répertoire National de la Certification Professionnelle, dont le niveau de qualification est reconnu par l'état. (R.N.C.P.)

J'ai suivi également deux spécialités en complément, toujours dans le même institut :

  • Spécialité sommeil.
  • Spécialité périnatalité.

J'envisage d'autres spécialités dans l'avenir, et de veiller à une mise à niveau régulière de ma pratique.

Je suis membre de la Chambre Syndicale de la Sophrologie et je pratique dans le respect du Code de Déontologie des Sophrologues.

 

La pratique de la sophrologie ne se substitue en aucun cas à un traitement et / ou avis médical.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.